الصحين

الرواق

Perçu comme la première périphérie du patio (centre de la demeure), le S’hine, espace dynamique de forme géométrique irrégulière, a la fonction conceptuelle, en plus de son rôle fonctionnel, d’assurer les articulations entre un patio de forme géométrique régulière et une parcelle souvent irrégulière.

Les parois qui le définissent sont continues et ordonnées,  articulées autour d’une symétrie axiale (porte centrale et fenêtre de part et d’autre d’un coté, arcade centrale quand le nombre d’arcs est impair).

Il offre la possibilité d’une ballade horizontale autour du westeddar mais aussi un moment dans le parcours vertical puisqu’il représente un palier dans l’escalier qui mène vers la terrasse « s’tah ».

Les quatre angles sont généralement matérialisés dans les grandes maisons (dar), par des coupoles à base octogonale sur arcs et fausses trompes.